translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.icon_title translation missing: fr.general.icons.video-play

Le pouvoir des pierres

Depuis des temps immémoriaux, qui se confondent avec l’histoire de l’humanité on utilise les pierres comme des intermédiaires sacrés pour nous assister dans tous les domaines de notre existence : des pierres dressées de stonehenge, aux joyaux des couronne des rois, en passant par les diamants qui cellent l’union entre deux êtres.

 Le monde minéral offre une gamme presqu’infinie d’interactions avec notre système énergétique, et surtout trouve son aboutissement dans l’application du système énergétique des chakras. On peut placer par exemple une belle aigue-marine pour harmonisée d’éventuelle dysfonctions du chakra de la gorge ou bien un quarz rose pour guérir une blessure sentimentale.

 Les pierres sont porteuses d’informations, ce sont des sortes d’engrammes énergétiques qui interagissent avec notre champs vibratoire et qui permettent grâce à une interaction ciblée sur un centre d’énergie et de conscience de ramener l’harmonie. C’est un savoir ancien qui trouve son écho dans les écrit de Hildegard von Bingen, entre autres et tant d’autres traditions à travers la planète. Dans ses écrit, la sainte stipule quelles pierres précieuses ou semi-précieuses utiliser pour quelles pathologies physiques ou émotionnelles.

 

Aujourd’hui la science contemporaine sait mesurer les différentes ondes et fréquences vibratoires des pierres et cristaux. Ces fréquences vont parfois jusqu’à une radioactivité mesurable et quantifiée. Ce qui montre que les cristaux émettent une énergie importante et qui influe sur son environnement de manière concrète.

Au niveau physiologique, on a aussi mis en lumière une interaction enzymatique au niveau du derme avec certaine pierre, ce qui permet un échange avec les propirétés chimiques du minéral. Par exemple, on retrouve dans les pierres du lithium, minéral utilisé pour la sédation des pathologies mentale. Les pierres sont intégrées dans les technologies d’échanges d’informations sophistiquées… et elles servent de parure à notre beauté.

Le monde minéral est littéralement une mine de richesses et de propriétés dont les applications sont tangibles et nombreuses.

Il s'agit donc, dans la lithothèrapie (la guérison par les pierres), d'utiliser ce pouvoir pour dynamiser, réharmoniser et guérir l'individu.